Gestion des eaux grises et ses contraintes

Comme l’eau n’est pas une marchandise comme les autres, nous avons créé un bassin d’assainissement des eaux grises, c’est-à-dire un bassin où toutes les eaux usées de la maison sont purifiées. Après être passé à travers deux filtres, l’un de sable, l’autre de charbon, l’eau arrive dans un premier bassin de décantation, puis elle traverse un second bassin où des plantes aquatiques, ( nénuphars, joncs ) collectées dans le Niger digèrent toutes les matières organiques restantes. Ainsi, les éléments polluants sont absorbés pour restituer, à la sortie, une eau de bonne qualité qui nous sert à accueillir des poissons, des carpes que nous cuisinons à toutes les sauces ! La seule contrainte pour avoir une eau propre, c’est de ne pas se servir de détergents chimiques… Baraka tigi et autres eaux de javel sont juste bannis dans l’enceinte du LAC.

L'énergie solaire, la principale énergie au LAC

ENERGIE

à

LASSA

une énergie renouvelable

LE JARDIN

Le terrain, du stérile au vivant

Abdoulaye toure

Le maçon

Le maçon aux doigts d'or

Laboratoire d'Agri.Culture

© 2016 par CALAC
Créé avec Wix.com

03 BP 33

Falaso, Lassa

Bamako, Mali,